Foot – C1 – Youpi, revoilà l'Ajax Amsterdam !

0
5

Manchester United-PSG, AS Rome-Porto, Tottenham-Dortmund et Ajax Amsterdam-Real Madrid : la première moitié des huitièmes de finale de Ligue des champions se joue cette semaine. Une équipe nous excite plus que les autres. Voici pourquoi.

Parce que l’Europe lui réussit de nouveau

Finaliste de la Ligue Europa en 2017, l’Ajax, ex-poids lourd du foot européen (quatre C1), fait son grand retour en huitièmes de finale de Ligue des champions après treize ans d’absence. Passés par deux tours préliminaires et un barrage, les Néerlandais ont brillé en phase en groupes, avec notamment deux matches nuls face au Bayern Munich (1-1, 3-3). Ils sont invaincus en 12 matches européens cette saison (7 victoires, cinq nuls). Même si l’Ajax a perdu ses six derniers matches contre le Real Madrid, il y a donc des raisons d’y croire.

Le programme des huitièmes de finale

Parce que Frenkie de Jong

Frenkie de Jong rejoindra le Barça à la fin de la saison. (DR)
Frenkie de Jong rejoindra le Barça à la fin de la saison. (DR)

Parmi les pépites de l’Ajax, il y a le défenseur Matthijs de Ligt, capitaine à 19 ans, l’ailier marocain Hakim Ziyech, et puis, bien sûr, Frenkie de Jong, un blondinet de 21 ans qui a tenu les supporters du PSG en haleine avec son transfert digne d’un soap opera. Il est désormais temps pour le talentueux milieu de terrain néerlandais de montrer que les journaux du monde entier ont eu raison de lui consacrer tant de lignes. Et quelle meilleure vitrine télévisée qu’un huitième de C1 face au grand ennemi de son FC Barcelone d’adoption (il rejoindra les Catalans cet été) ? Vas-y Frenkie, c’est bon.

Mercato : Frenkie De Jong, le pied de nez du Barça au PSG

Parce qu’il doit laver un affront

Surtout vis-à-vis de ses supporters, qui restent sur une très mauvaise soirée en Championnat face à l’éternel rival Feyenoord. Une claque 2-6 encaissée le 27 janvier à Rotterdam, que le journal madrilène Marca s’est empressé de faire figurer en une le lendemain. Pour plusieurs observateurs du foot néerlandais, cet affront est arrivé au bon moment : l’Ajax, à la lutte pour le titre avec le PSV Eindhoven, avait tendance à s’endormir sur ses lauriers.

Parce qu’il a loué une salle de concert

L'Ajax pourra compter sur la ferveur de ses supporters, dont certains verront le match au Ziggo Dome sur écran géant. (DR)
L’Ajax pourra compter sur la ferveur de ses supporters, dont certains verront le match au Ziggo Dome sur écran géant. (DR)

Quand le Real Madrid arrive en ville, la Johann Cruyff Arena est sold-out en quelques minutes. Mais la direction de l’Ajax a vu grand en louant en plus pour la soirée une salle de concert de 17 000 places, le Ziggo Dome, pour que ses supporters puissent suivre le match sur écran géant. Plusieurs concerts sont même prévus en ouverture de la rencontre. Les Lanciers (l’un des surnoms des joueurs de l’Ajax) ne vont quand même pas gâcher la fête.

Anne-Sophie Bourdet
Anne-Sophie Bourdet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here