Golf – PGA Tour – Lefty garde les commandes au Desert Classic

0
10

Phil Mickelson ne lâche pas les commandes du Desert Classic. Une 3e carte en 66, sans bogey et avec 6 birdies, lui laisse deux coups d’avance sur Adam Hadwin, redoutable à La Quinta depuis 2016.

Phil Mickelson a beau compter 598 tournois du PGA Tour au compteur, rarement il n’avait aussi bien démarré un tournoi.
Après trois cartes de 60, 68 et 66, le Californien pointe en 194 coups. Soit un total de -22 qu’il n’avait atteint qu’une seule fois en carrière au soir du samedi.

Déjà deux fois vainqueur de cette épreuve désormais nommée Desert Classic, le gaucher de San Diego est bien parti pour ajouter une 3e fois son nom au palmarès.
Sans le moindre bogey sur le Stadium Course (qui sera joué demain pour conclure), Mickelson a aussi coloré sa feuille de pointage de 6 birdies (6, 7, 8 puis 13, 14 et 17).

Le voici plus que jamais leader d’un tournoi qu’il mène depuis jeudi, seul le nom du dauphin change puisque Adam Hadwin a remplacé Curtis Luck.
Ledit Luck a sérieusement dévissé sur le Stadium, d’un 76 l’emmenant sans correspondance de la 2e à la 46e place.

Quant au Canadien (Hadwin, pour ceux qui suivent), notons son joli 65 du jour, sur le Nicklaus Course. Attention à lui, puisque nous avons affaire à un spécialiste des parcours des environs de La Quinta, puisque le joueur de Presidents Cup a toujours terminé dans le top 6 ici sur les trois précédentes éditions.

Auteur d’un 59 lors de l’édition et leader après 54 trous, Hadwin n’avait pu aller au bout lors de ce même tournoi en 2017. Une dernière ronde en 70 l’avait contraint à la 2e place, un coup derrière Hudson Swafford.

Les scores ici


B. C.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here