Jules Benchetrit : Son "petit accident" avec son papy Jean-Louis Trintignant

0
2

Fils de Samuel Benchetrit et Marie Trintignant, Jules Benchetrit – qui sera le 26 décembre 2018 à l’affiche du film « Au bout des doigts » – est aussi très proche de son grand-père Jean-Louis Trintignant. Dans « Vivement dimanche », il a raconté une anecdote à son propos.

Dimanche 16 décembre 2018, Michel Drucker recevait dans Vivement dimanche Jules Benchetrit pour le film Au bout des doigts dont le jeune acteur est la vedette aux côtés de Lambert Wilson (qui était également sur le canapé rouge), Kristin Scott Thomas et Karidja Touré. Le fils de Marie Trintignant et Samuel Benchetrit semblait très intimidé face à l’iconique présentateur de France 2. Ce dernier lui a notamment parlé de sa famille, et tout particulièrement de son grand-père à qui il ressemble beaucoup étant jeune, Jean-Louis Trintignant.

« Ton grand-père, il a une autre passion que tu connais mieux que moi, c’est la voiture, les rallyes », commence Michel Drucker, avant de demander à son invité si le héros d’Un homme et une femme l’a souvent emmené en voiture. Et la réponse a été plutôt surprenante. « La dernière fois qu’il m’a emmené en voiture, il m’a pété le bras, confie Jules. J’apprenais à conduire. C’est vers la fin, on a un petit accident, et voilà. »

Présélectionné au César du meilleur espoir masculin, tout comme son demi-frère Roman Kolinka (ils ont la même mère), Jules Benchetrit poursuit sa carrière au cinéma après avoir notamment joué devant la caméra de son père dans Asphalte. « C’est pas ce que je voulais faire tout petit, c’est venu avec le temps, avec l’amour, j’adore regarder des films et mon père m’en montrait beaucoup », a répondu le jeune comédien lorsqu’on a lui a demandé s’il était prédestiné à devenir acteur.

Dans ce 17e numéro de Vivement dimanche, diffusé dès 14h15, Michel Drucker a également reçu Jamel Debbouze (toujours en tournée avec son spectacle Maintenant ou Jamel), Camélia Jordana (qui a sorti le disque Lost), le journaliste de Radio Classique et désormais comédien Franck Ferrand, le dessinateur Emmanuel Chaunu, le docteur Marcel Ichou ou encore Chanee (fondateur de l’association Kalaweit).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here