Rugby – Podcast – Crunch, le podcast rugby de L'Équipe : la France a-t-elle touché le fond ?

0
2

De mémoire, jamais la rédaction rugby n’avait vu les Bleus tant dominés. Le score n’est pas éloquent (14-26) mais la prestation des Français en Irlande a laissé les observateurs interdits. La jeune génération, fringante face à l’Écosse (27-10), a été balayée. Ce naufrage pose bien des questions.

On croyait avoir vu et vécu le pire avec la déroute du XV du Coq face à la Nouvelle-Zélande (13-62) en 2015. Mais cet implacable revers en Irlande (14-26) lors de la quatrième journée du Tournoi des Six Nations engendre une interrogation cruelle : n’est-ce pas le plus mauvais match de l’histoire du XV de France ?

Le sélectionneur irlandais Joe Schmidt soufflé par le niveau de ses joueurs

Après quarante minutes, le XV du Trèfle paradait avec 89 % d’occupation et 19-0 au score. Les joueurs tricolores cabossés, humiliés, n’avaient vu les 22 mètres adverses que deux petites secondes… La débâcle de Dublin invite à une remise en question radicale. Faut-il congédier le staff tout de suite et déjà se projeter sur le Mondial 2023 avec les jeunes dont le talent est perceptible ?

Philippe Saint-André : « Pour la Coupe du monde 2023, il faut qu’on fasse un commando »

Que faire de ce cinquième et dernier match à Rome contre une Italie déjà condamnée à la cuillère de bois ? Si la France l’emporte, ce sera normal. Si elle devait s’incliner, personne ne serait vraiment surpris. Le staff, les joueurs, qui survivrait à un nouveau camouflet ?

Animé par Chrystelle Bonnet, avec Alex Bardot, Laurent Campistron et Arnaud Requenna (à Dublin).

Retrouvez tous les épisodes de Crunch, le podcast rugby de L’Équipe

CRÉDITS

Crunch est un podcast de L’Équipe animé par Chrystelle Bonnet. Cet épisode a été enregistré le 11 mars 2019 à L’Équipe (Boulogne-Billancourt). Direction de la rédaction : Jérôme Cazadieu. Production exécutive : Binge Audio. Prise de son : Roland Richard. Réalisation : Sébastien Salis. Chargée de production : Albane Fily. Chargé d’édition : Roland Richard.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here